Nico
Tango Bobby Thompson

Tango

Le tango est né à la fin du 19e siècle sur les rives du Rio Plata dans les quartiers populaires de Buenos Aires et de Montevideo. La société de l'époque, issue de l'émigration européenne, écoutait et dansait des habaneras, des polkas, des mazurkas et des valses. C’est donc dans les taudis que l’on commence à danser le tango, qui se distingue alors des mœurs puritaines de l’époque. Le tango […]

Bobby Thompson

Travaillant dans le milieu de la danse professionnelle depuis 1985, Bobby Thompson a certainement une feuille de route impressionnante. Ancien danseur pour Les Ballets Jazz de Montréal, il se consacre, depuis 1991, au flamenco et au tango argentin. En plus d’avoir dansé pour des compagnies telles que le Ballet Flamenco Arte de España, Bobby Thompson a également entraîné l’acteur Donald […]

Tour de Lévis

Cette semaine, le lieu a joué un rôle important dans la création de la chorégraphie de Bobby Thompson. Construite dans les années 30, la Tour de Lévis servait à la fois de réservoir d’eau et de poste d'observation. Avec son architecture d'inspiration médiévale, elle est l'un des éléments qui caractérisent l'île Sainte-Hélène. C’est d’ailleurs grâce à son ambiance feutrée appelant le […]

Résumé épisode 8

Diffusion originale 03 novembre 11

En compagnie du chorégraphe invité Bobby Thompson, les danseurs d’Ils dansent découvrent cette semaine le monde du tango argentin. Petite variante intéressante, une seule partenaire dansera avec les 10 danseurs. En effet, comme c’était le cas à l’époque, les gars devront danser entre eux avant d’avoir le privilège d’accompagner la danseuse Hinda Essadiqi.

C’est la huitième semaine de la formation, et les professeurs ont senti le besoin de se réunir afin de faire un bilan de mi-parcours. Quelques déceptions, mais beaucoup de bons mots, notamment en ce qui concerne Nicholas et Marc-Antoine. Ne ratez pas ce qu’ils ont à dire sur nos danseurs.

A little drop of poison

Pour la chorégraphie de tango, la chanson A little drop of poison de Tom Waits s’est imposée d’elle-même.

En effet, ses paroles racontent parfaitement l’histoire de cette femme ensorcelant nos danseurs un à un…

Nous avons demandé à Stefie Shock de faire une relecture de cette pièce datant de 1997 et d’y ajouter sa couleur.