Nico
Comédie musicale Geneviève Dorion-Coupal

Comédie musicale

Deux petits mots qui en disent long : comédie musicale. C’est dans cet univers que les danseurs d’Ils dansent évoluent cette semaine. Ce style est narratif et demande aux danseurs de devenir aussi des comédiens. [Lire la suite]

Deux petits mots qui en disent long : comédie musicale. C’est dans cet univers que les danseurs d’Ils dansent évoluent cette semaine.

Ce style est narratif et demande aux danseurs de devenir aussi des comédiens.

Ce n’est d’ailleurs que depuis le 20e siècle que la danse et le drame sont devenus parties prenantes de ce style qui, jusque-là, était simplement reconnu comme un nouveau style de danse jazz.

Les comédies musicales telles que West side story, The sound of music, Cats, Chicago et Rent ont, au fil des ans, popularisé ce style.

Geneviève Dorion-Coupal

Formée en danse classique, jazz et moderne, Geneviève Dorion-Coupal possède une expérience impressionnante dans les milieux tant de la scène, de la télévision, du cinéma que de la publicité et du vidéoclip. [Lire la suite]

Formée en danse classique, jazz et moderne, Geneviève Dorion-Coupal possède une expérience impressionnante dans les milieux tant de la scène, de la télévision, du cinéma que de la publicité et du vidéoclip.

Parmi ses nombreuses collaborations, notons sa présence lors de la tournée Unison de Céline Dion ainsi que son travail chorégraphique pour le spectacle d’envergure du Cirque du Soleil Love.

Les comédies musicales sont aussi partie intégrante de la vie de cette chorégraphe québécoise qui a eu l’occasion de travailler sur de nombreuses productions de ce genre, dont Sweet charity, Génération Motown et Night fever. Pas étonnant qu’Ils dansent ait fait appel à son talent pour guider nos danseurs dans l’univers de la comédie musicale!

Musée ferroviaire

Pour cette comédie musicale, la chorégraphe Geneviève Dorion-Coupal et la direction artistique Street Parade voulaient un endroit représentant bien un nouveau départ, un changement d’ordre. Rendez-vous au Musée ferroviaire canadien. [Lire la suite]

Pour cette comédie musicale, la chorégraphe Geneviève Dorion-Coupal et la direction artistique Street Parade voulaient un endroit représentant bien un nouveau départ, un changement d’ordre.

En effet, quoi de mieux qu’une gare remplie de trains pour camper les personnages de cette chorégraphie, des hommes de différents horizons qui se réunissent pour mener à terme leur mission : faire changer les choses pour le mieux… Rendez-vous au Musée ferroviaire canadien.

Résumé épisode 8

Diffusion originale 13 octobre 11
Cette semaine, les danseurs d’Ils dansent se lancent dans une toute nouvelle expérience : la comédie musicale. Guidés par la spécialiste québécoise du style, Geneviève Dorion-Coupal, ils apprennent à travailler sur leur jeu autant que sur leur danse. Tout un défi pour la plupart d’entre eux… Et ça ne se passe pas très bien. Les garçons sont de plus en plus fatigués, ils abandonnent facilement et manquent de constance. Résultat : le jour de la performance urbaine, ils ne sont pas encore prêts. Inutile de mentionner que Nico est un peu découragé…

Medley de Hair

Cette semaine, c’est sur un medley des chansons Aquarius et Let the sunshine, de la comédie musicale Hair, que les danseurs d’Ils dansent ont performé.

Raul JR Campued, le compositeur musical de l’émission, trouvait très intéressant de revisiter des chansons très connues en accentuant leur côté rock. Une belle façon de faire découvrir ces classiques aux gars…